D O C U M E N T A I R E, H U M O U R

5 incidents affreux en politique. (Quand les semblables d’Edo Zenny perdent leur sang-froid)


Mais bon sang que se passe-t-il dans le monde ! Est-ce une mauvaise blague que cette histoire du sénateur du Sud-Est… Dire qu’ils devraient nous servir de modèle !  C’est bien parce que nous savons qu’ils sont bien loin de l’être que nous les connaissons de par le monde comme des sans scrupules, des farceurs, des clowns presque prêts à tout pour soi-disant défendre ce qu’ils croient être juste. C’est justement ce « prêt à tout » qui a poussé le défenseur de Jacmel Edo Zenny à cracher au visage d’un juge en Haïti lors d’une vive altercation et c’est bien malheureux que nous n’ayons pas une vidéo de l’incident pour mieux observer comment cet homme d’État s’est rapetissé bêtement. Simplement parce qu’il n’a pas su posséder le contrôle de soi et qu’il ignorait que la force est toujours calme. Si en vrai, l’accusateur a raison il n’est pas justifié d’être plus agité que l’accusé. Mais, comme mentionné ci-dessus, partout dans le monde les politiciens sont pareils, ils ne diffèrent pas trop les uns des autres et on n’aurait pas mieux espéré d’eux. Les pauvres, comment pourraient-ils donner ce qu’ils n’ont pas ! Mais, attention ! Juste avant de crier haut et fort qu’Haiti est pire, sachez que:

Source: Le Nouvelliste

En Grèce par exemple on gifle son adversaire

Le débat est très agité, en direct à la télévision de ce pays, sur le sujet : « Est-ce qu’il faut utiliser ou non la réserve pétrolière ». À cette problématique dont la solution paraît être simple, entre Rena Dorou et Illias Kasidiaris, ce n’est pas le cas, ils n’ont pas pu se mettre d’accord et comme à l’accoutumée dans les débats politiques, quand il n’y a pas d’issue, quand on ne peut se convaincre l’un et l’autre, on fait appel aux règles d’Arthur Schopenhauer, dans « L’art d’avoir toujours raison » et donc on soulève un sujet épineux ou personnel pour faire fuir ou provoquer son adversaire. Et c’est ce qu’a fait Rena en évoquant une affaire judiciaire en cours contre Kasidiaris. Ce dernier ne trouvant pas trop plaisant cette allusion, le débat a tourné comme tout le monde l’espérait : à la violence. Un verre d’eau lancé en direction de Rena Dorou était le moins signifiant de cette scène de cinéma LIVE, car il fut suivit de quelques bonnes  gifles et de coups de poing administrés à Liana Kanelli, une autre participante à l’émission qui a eu la malchance d’être trop prêt du politicien endiablé.

En Ukraine, même un débat sur quelle langue utilisée ne peut finir à l’amiable.

 L’Ukraine est définitivement le pays le plus formidable au monde, avec un climat subtropical, des mets originaux et par dessus tout l’un des meilleurs endroits pour skier et pour assister à une protestation féministe.

Yup ! Je vous l’avais dit !

Ironie du sort, il se trouve que ce pays après la seconde guerre mondiale a été et demeure encore la place de choix pour des conférences de paix, alors qu’au parlement un débat sur le simple fait de savoir s’il faut adopter le russe comme langue officielle ne peut terminer sans un œil au beurre noir. Ainsi agissent les petits hommes :

En République Tchèque, c’est comme au lycée

En mai 2006 lors d’une conférence de dentistes, deux hommes politiques ont voulu réglé une fois pour toute la mauvaise dent qui existait entre eux. Dr. Rath, ministre de la santé publique débute son intervention en disant ceci : « Avant toute chose, permettez-moi de démêler une question personnelle ». A la manière d’un enfant gâté et sans aucun bon sens, il se dirige vers son adversaire et lui inflige ce qui suit.

Vous n’arrêtez sûrement pas de rire et oui c’est extrêmement drôle, pire encore quand vous savez que l’origine du conflit entre les deux hommes était bel et bien personnel. Dr. Rath accuse le Dr. Macek d’avoir épousé sa femme, oops pardon son ex-femme pour  son argent, Sérieusement Rath !!!! Franchement…(Soupir)

 

Au Taiwan la violence au Parlement, c’est la grande mode

Il y a une panoplie de choses positives que nous pouvons citer de Taiwan. Superbe endroit de vacances, très avancé technologiquement, l’un des meilleurs partenaires financiers d’Haïti et peut être le pays en Asie à avoir le plus de femmes élues au Parlement. Mais, le sexe féminin, symbole de douceur, n’empêche et ne semble réduire les affrontements physiques.

Il faut dire que les débats là-bas tournés de cette manière sont plutôt très fréquents. Dans la vidéo tout a commencé après que le président du parlement ait rejeté une proposition de l’opposition à propos d’un pacte commercial controversé avec la Chine.

En conclusion, comme l’a dit l’autre : « Dans un pays comme LA nôtre… mais où VONT nous messieurs dames ? (RIRE) [Les fautes sont intentionnelles cliquez ici pour voir pourquoi]

La leçon pénible et regrettable à apprendre de cet incident, c’est que les élus viennent de milieux différents, n’ont pas tous la même éducation, le même bon sens et la même façon de penser. C’est pourquoi, on vous le dit, n’exigez pas des autres ce qu’ils ne possèdent pas, n’ont pas appris et auxquels ils ne se sont pas habitués depuis leur bas âge. Toutefois, nous sommes tous d’accord, partisans et adversaires, qu’Edo Zenny doit être puni et du même coup, il faut que cet incident grave serve d’exemple au grand corps (sénateurs et député), de l’importance d’avoir comme tout autre à travers le monde un protocole de conduite des membres avec sanctions, amendes appropriées, en cas de non respect. L’acte de monsieur Edo Zenny n’est pas digne d’un sénateur, vous et moi sommes d’accord. Mais, là où il est maintenant, il est notre employé et doit se ressaisir. Alors la question actuelle est de savoir comment vous patron (Le peuple) auriez sanctionné  cet employé irrespectueux?

 

"Dièz ak Bemòl” est un blog d’opinions libres que vous pouvez utiliser pour publier vos textes ou faire la promotion d’Haiti en nous envoyant vos photos, contactez@diezakbemol.com

Visitez Haiti en Photo / Visit Haiti in Pictures

***Le bruit court qu’un parlementaire lors d’une séance a prononcé cette phrase bourrée de fautes et quand ses collègues se sont mis à rire il n’était même pas capable de voir pourquoi.

.

About these ads

À propos de DiezakBemol.com

“Dièz ak Bemòl” est un blog d’opinions libres que vous pouvez utiliser pour publier vos textes ou faire la promotion d’Haiti en nous envoyant vos photos.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Qu'en pensez-vous? // Saw Panse de sa...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

We Follow you Back

Les plus populaires

Insérez votre courrier électronique pour participer avec nous dans ce projet de vendre une autre image d'Haïti. "Je Participe"

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 5  810 followers

%d bloggers like this: