DISCUSSION FOOTBALL

[Discussion FootBall] Le libéro Écrit par Benjamin Dalusma


Lisez la 2ème partie de ce texte

Le 29 Juin 2005 fut un jour particulier pour moi et pour le football postmoderne en général; l’événement: final de la Coupe des Confédérations.

 Personnellement, j’avais 12 ans et le Brésil, équipe chérie de mon enfance, étrillait l’Argentine 4 buts à 1 dans cette finale. Ce match fut particulier pour le football de cette époque pour plusieurs raisons. Premièrement, le monde a pu remarquer à quel point le Brésil de 2002-2006 était supérieur quand il jouait à cent pour cent. Deuxièmement, il nous a montré le phénomène qu’Adriano aurait pu être s’il eut été plus discipliné dans sa carrière ou encore que Cafu et Roberto Carlos n’avait plus leur place dans cette équipe Brésilienne et sans doute leur addition à la place (des bien meilleurs) Cicinho et Gilberto a couté au Brésil la coupe du monde 2006 (nous discuterons de ceci un autre jour).

 Cependant, la plus importante observation que j’ai pu faire de ce match est qu’il a prouvé que la notion du football universel serait déterminante et cruciale dans le football postmoderne et il nous a montré les limitations d’un certain type de joueur: le numéro 10 classique. En effet ce match opposait deux types de milieu offensif différent. D’un coté le conventionnel et classique meneur de jeu Juan Roman Riquelme pour l’Argentine, d’un autre Kaka et Ronaldinho, deux joueurs extrêmement talentueux mais définitivement différent du style d’un numéro dix classique de la trempe de Juan Roman.

 Le numéro dix moderne fut à une époque, très souvent, le joueur le plus important de son équipe. Responsable de la créativité de son équipe, d’aérer le jeu et de conserver le ballon dans le milieu de terrain quand son équipe a besoin du ballon soir pour attaquer soit pour empêcher à l’équipe opposée d’exprimer son jeu, le numéro 10 doit être technique, habile avec le ballon, un bon conservateur de balle et doit forcément avoir un jeu de passe précis. Généralement il joue dans une position axiale derrière les 2 attaquants.

Quand j’étais plus jeune, vers la fin des années 90 et le début des années 2000, il était impossible d’imaginer une équipe sans un numéro 10 classique ou du moins sans un joueur ayant les capacités et caractéristiques d’un meneur de jeu: l’Italie avait Del Piero, la France avait Zidane, la Hollande avait Berkamp et même l’Allemagne persistait avec un moins efficace Thomas Hassler dans cette position en 98 et 2000. Bref l’utilisation des numéros 10 était presqu’obsessive.

Cependant la plupart de ces meneurs de jeu ont une caractéristique commune qui constitue une grande faiblesse dans le football postmoderne: leur lenteur et même les plus grands meneurs de jeu de l’histoire n’ont pas été épargnés par cette faiblesse.

Lors de la finale de 2005, Juan Roman paraissait perdu dans le milieu de terrain Brésilien. Trop lent pour pouvoir exprimer sa vision, trop surveillé par Emerson pour pouvoir conserver le ballon, son jeu n’avait tout simplement pas assez de mouvement et de vitesse pour se développer dans ce match. Tout à l’opposé de Kaka et de Ronaldinho, tous deux furent bon dans ce match et tous 2 ont d’ailleurs marqué lors de cette finale.

Attention! Je ne suis pas en train de dire que Juan Roman n’était pas un bon joueur, il fut excellent quand il jouait à son meilleur niveau à Villareal – il fut d’ailleurs meilleur joueur de la Ligue sur un certain Ronaldinho Gaucho en 2005- cependant son jeu comme le jeu de la plupart des meneurs de jeu classique était trop prévisible, trop facile à contrecarrer et tactiquement parlant si l’on a les joueur qu’il faut, il est facile d’empêcher un “Juan Roman” d’exprimer son jeu.

Le football postmoderne a particulièrement été sévère sur les numéros 10 classique. Même le grand Zinedine Zidane a souffert de ses ajustements défensifs. Zinedine a toujours été un joueur tres lent mais sa technique (de passe) exceptionnelle, sa capacité à dribbler ses adversaires avec facilité mais surtout sa classe et son aisance ont tres souvent masqué des mauvais matchs ou encore les difficultés physiques qu’il était en train de vivre pendant les dernières années de sa carrière. De 2004 à 2006, si nous excluons le deuxième tour de la Coupe du Monde 2006, que ce soit avec le Real Madrid ou encore avec la sélection Française, Zinedine n’a pas souvent été super-efficace ou encore le menace offensive qu’il fut au début de sa carrière. L’absence de Claude Makele à Madrid et le fait que Zinedine était relativement âgé durant cette période (il n’avait plus 28 ans) sont des raisons qui peuvent aussi expliquer sa baisse de régime mais une chose est sûre, il souffrait du mal commun du numéro 10 classique: il n’était pas assez versatile physiquement pour le football post moderne.

Lisez la 2ème partie de ce texte

Benjamin Dalusma est un blogueur/analyste sportif qui produit des chroniques pour Inside Spanish Football, Série A weekly et Nerazzuri World. Il est aussi l’éditorialiste sportif de Dièse et Bémol,  Discussion Football et aime parler de sport, sur Twitter @BD1592 spécialement du “beautiful game.” 

"Dièz ak Bemòl” est un blog d’opinions libres que vous pouvez utiliser pour publier vos textes ou faire la promotion d’Haiti en nous envoyant vos photos, contactez@diezakbemol.com. 

Visitez Haiti en Photo / Visit Haiti in Pictures
Cholera outbreak, emergency sierra leone, cholera outbreak sierra leone

 

About these ads

À propos de DiezakBemol.com

“Dièz ak Bemòl” est un blog d’opinions libres que vous pouvez utiliser pour publier vos textes ou faire la promotion d’Haiti en nous envoyant vos photos.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Qu'en pensez-vous? // Saw Panse de sa...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

We Follow you Back

Les plus populaires

Insérez votre courrier électronique pour participer avec nous dans ce projet de vendre une autre image d'Haïti. "Je Participe"

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 5  810 followers

%d bloggers like this: