M O T I V A T I O N

[MOTIVATION] Nous mourrons tous inconscients ! (3ème Partie) [Responsabilité du citoyen]


I M P O R T A N T: Lisez la 1ère Partie ; Lisez la 2ème Partie

Source: LapetiteHaiti.wordpress.com

Le titre de citoyen, à mon avis, se mérite. Celui qui ne remplit pas ses devoirs et ses fonctions, à mon avis, ne peut se prévaloir de ce titre. Certes, il a la nationalité, mais n’est pas citoyen. Cela sous-tend qu’il ne devrait s’attendre à ce que l’État fasse tout à sa place. Nous sommes tous utiles et faisons partie de la chaîne qui constitue Haïti. Un maillon manquant affaiblit le reste et donc si Haïti est à l’heure actuelle dans cet état, ce n’est point la faute de l’État mais celle de tout un chacun. Un instant avant d’envoyer balader mon texte et osez lire jusqu’à la fin.

  • Nous sommes l’électorat

-       En tant qu’électeurs, nous sommes responsables du choix que nous faisons de nos représentants. S’ils nous représentent mal, nous sommes fautifs pour avoir choisi sous la base de sentimentalisme ou sur la base de favoritisme, pour être encore plus honnête sur la base que nous obtiendrons assurément des faveurs,  un poste quelconque si un tel est au pouvoir. Comment ne pas être là où nous sommes?

Personnellement, je crois qu’après avoir été élu, ledit dirigeant n’est redevable qu’en fonction des promesses politiques électorale qu’il a faites, et j’entends par là non point des faveurs à des particulier mais bien les promesses favorables à la nation tout entière. 

  • Nous avons des ressources disponibles

-       Lorsqu’on regarde autour de soi en Haïti, on se rend compte qu’on ne connait même pas toute la gamme de ressources mises à notre disposition. Personnellement, je me blâme du fait que je ne connais que le BME dû au fait que j’ai eu à prêter l’oreille aux interventions de l’ingénieur Claude Prépetit après le tremblement de terre de 2010 et au fait que j’aie feuilleté son récent livre où j’ai pu repéré quelques autres ressources dont j’ignorais encore il y a quelques jours l’existence. C’est, j’en conviens, une HONTE.

Yeah, ça fait Honte !!!

  •  Le BME  (Bureau des mines et de l’énergie)
  • La DPC (Direction de la protection civile)
  • L’AGERCA (Alliance pour la gestion des risques et la continuité des affaires).

Pourquoi est-ce que j’en fais mention? Tout simplement parce que les institutions scolaires ainsi que les individus que nous sommes, nous les avons à portée de la main, nous pouvons communiquer avec eux et leur poser toutes les questions qui nous intéressent. Qui pis est, en Haïti, il n’existe de nos jours qu’une infime partie de la population à ne pas posséder un téléphone portable alors de grâce, reconnaissez que l’État n’est pas le seul à blâmer. Nous sommes tous inconscients jusqu’à la moelle épinière car même à des cours de Premiers soins, on ne semble pas intéressés alors que nous faisons souvent face à des cas qui nécessiteraient bien que tous, autant que nous sommes, ayons quelques notions et pratiques dans le domaine.

INCONSCIENTS nous vivons, INCONSCIENTS nous MOURRONS. Sauf si nous changeons notre fusil d’épaule.

(À Suivre…)

La suite de ce texte sera publiée ce Lundi, en attendant, partez “à la recherche de la responsabilité citoyenne” n’oubliez pas de nous dire ce que vous pensez de nos réflexions puisque “Dièz ak Bemòl” est un blog d’opinions libres que vous pouvez utiliser pour publier vos textes ou faire la promotion d’Haiti en nous envoyant vos photos.

Page d'AccueuilPage d'AccueuilPage d'AccueuilPage d'Accueuil

About these ads

À propos de DiezakBemol.com

“Dièz ak Bemòl” est un blog d’opinions libres que vous pouvez utiliser pour publier vos textes ou faire la promotion d’Haiti en nous envoyant vos photos.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

We Follow you Back

Les plus populaires

Insérez votre courrier électronique pour participer avec nous dans ce projet de vendre une autre image d'Haïti. "Je Participe"

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 5  810 followers

%d bloggers like this: