D O C U M E N T A I R E, M O T I V A T I O N, TOURISME

Bonnes Nouvelles d’Haïti que vous avez raté (première partie)


Witly Présil, MD: Co-Fondateur de Diez & Bemol

I M P O R T A N T: Numéro Gagnant du tirage: DB027, Regardez la Vidéo du tirage !

Pensez-vous  que Napoléon Bonaparte n’a pas envoyé une autre expédition en Haïti après sa défaite en 1803 parce que le grand chef a eu des difficultés à localiser notre petit coin de terre et se trouvant dépasser par la situation il a dû jeter l’éponge ou encore que ce soit une simple punaise qui lui ait obstrué la vue? Si vous regardez cette carte à petite échelle, vous auriez probablement la même difficulté que lui.

D’une certaine manière, nous savons qu’Haïti a toujours été invisible au monde depuis la déclaration de notre indépendance; pour avoir été la première République Noire du monde, ce nouvel état a été placé en quarantaine par tous ainsi que par ceux-là même qui aujourd’hui se flattent d’être les champions de la LIBERTÉ. Mais en tout cas, quelques centaines d’années après si vous regardez dans la même direction que moi, la situation semble passer d’un Haïti invisible à un autre invincible ou incontournable. Mais le problème c’est que vous êtes sur le point de le rater. Voilà pourquoi.

Vous avez vu catastrophe, ils ont vu opportunité

Je salue la mémoire de toux ceux qui ont perdu la vie pendant le tremblement et je dois dire que je répugne fortement quand bon nombre utilise la situation pour se remplir les poches. Toutefois si vous avez prêté attention aux déclarations les plus célèbres vous avez sûrement entendu les gens dire que nous sommes à l’ère du changement. Wyclef l’a assez souvent répété et dans la chanson "Rise again" ils ont dit qu’ "un moment de changement est en route." Le fait qu’ils n’ont pas vécu le choc que nous avons subi leur a bien entendu permis d’être un peu plus optimiste. Mais ne vous trompez pas, nous l’étions nous aussi, si vous en doutez, dites-moi alors pourquoi autour de moi j’ai entendu tant de gens parler d’une possibilité d’annexion du pays aux Etats-Unis ou à une autre grande puissance ! Certes, ce n’est pas très positif quand vous êtes nationaliste, n’est ce pas. Mais ce dont vous n’êtes pas rendu compte, c’est que mon peuple est devenu de plus en plus conscient des dangers auxquels il est exposé indépendamment de leur position sociale et c’est ce qui va expliquer dans le futur, l’émergence de la classe bourgeoise dans  la politique. Et que dites vous de ce flux de célébrités qui visitent le pays: Michelle Obama, Miley Cirus, Common, bientôt Fat Joe, Ne-yo, Kim Kardashian et Oprah qui va filmer un show dans le pays. Tout ceci donne plus de visibilité au pays et attire les investisseurs qui n’auraient jamais cru qu’en 2011 un endroit habité sur la planète bleue serait aussi vierge en affaire !

Common en Haiti

«  Le pétrole ce n’est plus un soupçon mais un fait »

Au lendemain du 12 janvier j’ai dû rentrer en Haïti pour aider les victimes et pendant que j’étais en train de sauver des vies, une nouvelle m’a ému : un géologue sur la demande de la firme américaine Mobil Corp a pu mettre en évidence l’existence d’une nappe de pétrole d’une capacité de 3 millions de baril sous le sol haïtien. Un fait longtemps soupçonné mais que le déplacement des failles sismiques a permis de confirmer. Le Nigéria a toujours été très intéressé quant à l’exploitation de cette nappe et nous pouvons maintenant affirmer que les États-Unis semblent bien vouloir faire partie de la fête et nos dirigeants n’ont plus qu’à choisir l’offre la plus rentable pour le pays.

« Pour les touristes écologiques : notre environnement a toujours quelque chose à offrir »

Si vous ne le saviez pas, les grenouilles sont de très bons indicateurs de l’avènement de séisme.  Un groupe d’herpétologue, après le séisme, est parti en excursion dans les montagnes du pays à la recherche d’espèces rares et à leur grand étonnement ils ont pu découvrir six espèces de grenouille disparues depuis plus de 25 ans, notez bien que je n’ai pas dit en voie de disparition mais bien disparues, et donc vous pouvez dire sans crainte aucune que nous sommes les seuls à avoir les espèces suivantes « sur la terre bénie » : Le ventriloque, Mozart, macaya et hispanola. La nouvelle peut ne pas trop vous impressionner mais c’est une bonne pronostique que la vie sauvage du pays, en dépit du déboisement et de la dégradation de notre environnement, a toujours quelque chose à offrir et à exploiter, un plus pour le tourisme écologique.

Macaya, Courtoisie: René Durocher

« Tout est bien qui finit bien »

En guise de conclusion, je veux partager l’histoire de Marlie Casseus, une fillette atteinte d’une tumeur incurable pesant 16 livres qui l’empêchait de respirer et qui devait évidemment mourir si nos compatriotes n’avaient pas eu le souci de lui venir en aide, de même que certaines organisations internationales. C’est une histoire très réconfortante, qui me touche toutes les fois que je regarde le documentaire et si je vous ai tantôt dit que vous êtes en train de rater cet Haïti qui s’en vient c’est parce que tout comme CNN Heroes fut le premier à découvrir le cas de Patrice Millet, Discovery Channel est celui qui motive le monde avec son histoire et un espace particulier lui est réservé dans la rubrique "Extraordinary Stories" (Histoires Extraordinaires).

Faites partie des PREMIERS à signaler les Bonnes Nouvelles et le bon côté de notre pays. Si vous en avez, prière de les partager avec moi en laissant un commentaire ci-dessous, sur Facebook ou Twitter (@diezakbemol). Pour d’autres bonnes nouvelles du pays lisez : « nous ne sommes pas si divisés » « Ruby au pays des merveilles » « petits pays, Grands Exploits »

About these ads

À propos de DiezakBemol.com

“Dièz ak Bemòl” est un blog d’opinions libres que vous pouvez utiliser pour publier vos textes ou faire la promotion d’Haiti en nous envoyant vos photos.

Discussion

5 réflexions sur “Bonnes Nouvelles d’Haïti que vous avez raté (première partie)

  1. Je suis vraiment heureuse de savoir tous ces informations à propos du passé, du présent et même futur de mon pays; et j’ai vraiment hâte de lire la deuxieme partie. A mon avis, c’est plus interessant de lire Diezakbemol.com que de suivre les journaux.

    Publié par Saynard | décembre 14, 2011, 11:43  
  2. Continue sur cette meme lancee. J’ai appris pas mal de choses en lisant. Bonne travail!

    Publié par Clairnie | décembre 14, 2011, 11:25  
  3. J’en apprends bien de bonnes choses que j’ignorais en lisant cet article ! Bonne continuation avec ce beau travail.

    Publié par Georges Albert | décembre 12, 2011, 10:14  

Rétroliens/Pings

  1. Ping : Qui vous a dit qu’Haïti était un pays de luxe? « Dièz & Bemòl - août 22, 2012

  2. Ping : Mon pays me manque ! Savez-vous pourquoi ? « Dièz & Bemòl - décembre 22, 2011

We Follow you Back

Les plus populaires

Insérez votre courrier électronique pour participer avec nous dans ce projet de vendre une autre image d'Haïti. "Je Participe"

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 5  810 followers

%d bloggers like this: