M O T I V A T I O N

Une leçon de vie


Écrit par:

L’auteur de cet article ayant manifesté l’intérêt que celui-ci vous soit soumis lecteurs et lectrices, sous couvert de l’anonymat, nous le publions donc comme tel.

Très souvent, j’entends parler du manque de repère auquel fait face la jeunesse et des modèles qui ne sont pas assez bien au goût de monsieur X  ou de madame Y. Au sein de certaines familles, si on posait la question, les modèles et idoles se retrouvent en forte majorité parmi les acteurs/rices, chanteurs/ses, sportifs/ves… Très peu, parleront d’un membre directement lié à leur famille ou à leur entourage alors on peut comprendre que selon le modèle choisi, on se veut à son image!

Quelques mois de cela, j’ai eu à assister à une série de séminaires dont l’un des conférenciers se trouvaient être le Dr. Tim Elmore, président de l’organisation portant le nom de « Growing Leaders.» Lors de sa présentation, il a partagé une expérience qu’il eût à faire, lui et sa femme, avec sa fille. Arrivée à une étape de sa vie où elle devenait une jeune femme, ses parents ont réfléchi au meilleur cadeau qu’ils pouvaient lui faire et l’idée qui a germé à leur esprit se trouva être celle de sélectionner dans leur entourage des femmes de qualité qui deviendraient des mentors durant une semaine pour elle et qui durant une journée entière l’emmèneraient partout où elles iraient, au travail, à l’épicerie (Notez en plus que ce choix a été fait en consultation avec la jeune fille en question)… Une expérience de laquelle elle devait tirer une leçon qui lui servirait toute la vie.

Pensez-y un peu, infirmière, pilote,… autant de professions que de leçons à en tirer. Vous imaginez combien personnalisée et originale se trouve être cette méthode! Prendre le temps d’analyser son entourage, détecter des personnes en qui vous pouvez avoir et en qui vous avez confiance et avec qui vous pouvez laisser vos jeunes afin qu’ils puissent acquérir une expérience différente, une perspective du monde autre que celle qu’ils ont toujours eue. Apprendre, au travers des actes et métiers de chaque individu sur le terrain côtoyé une leçon particulière, est un moyen efficace.

De là, j’ai réfléchi, essayant de trouver qui finalement étaient pour moi des modèles et j’en ai trouvé plusieurs dont une en particulier qui m’a marqué. La grand-mère de ma meilleure amie. A chaque fois que je m’en allais chez elle, il y avait toujours un plat qu’elle concoctait pour un invité-surprise et si dans la maison il y avait de la nourriture pour une personne disait-elle, il y en avait pour deux… J’ai compris avec le temps, que dans la vie, le partage et être au service des autres est chose essentielle, et si vous vous demandez si j’ai appliqué cela dans ma vie, je vous répondrais sans hésitation et que je le fais quotidiennement.

Alors :

- Plutôt que de se plaindre du manque de personnes-ressources, entourons-nous donc de certaines de ses personnes et permettons aux jeunes qui évoluent dans notre entourage d’en rencontrer.

- Ne repoussons pas les jeunes qui nous approchent ou qui semblent peu conformes à l’idéal de la société, soyons des repères et non des juges pour eux.

- Soyons ouverts à donner et/ou à permettre à notre entourage de vivre une leçon de vie.

Dites-nous forum, dans votre entourage immédiat, existe-t-il des gens qui ont marqué votre vie d’une façon quelconque et de quelle manière? Laissez vos commentaires ci-dessous utilisant votre compte facebook, twitter ou un pseudonyme.

Merci d’avoir pris le temps de lire et commenter cet article n’oubliez pas de vous inscrire et de partager avec vos amis sur Facebook et Twitter.

Page d'AccueuilPage d'AccueuilPage d'Accueuil

About these ads

À propos de DiezakBemol.com

“Dièz ak Bemòl” est un blog d’opinions libres que vous pouvez utiliser pour publier vos textes ou faire la promotion d’Haiti en nous envoyant vos photos.

Discussion

2 réflexions sur “Une leçon de vie

  1. je ne suis pas tout a fait d’accord avec l’idee de selectionner des gens pour mettre dans l’entourage de l’enfant. pourquoi? premierement le choix des parents n’est pas necessairement le choix de l’enfant et deuxiemement ces gens que les parents peuvent croire digne de confiance peuvent s’averer des personnes malhonnetes. mais bon, a chacun sa conception des choses…

    Publié par Nellz | juillet 9, 2011, 9:12  
    • Nellz, Dans le texte l’auteur a précisé: "un choix qui serait fait de concert avec l’enfant". le seul problème que j’ai vraiment c’est qu’il/elle n’a pas précisé a partir de quel âge parce que franchement avec la pédophilie qui fait rage c’est inimaginable de laisser ma fille ou mon garçon avec même un membre de famille (la majorité des cas se produit dans l’entourage même de l’enfant) mais autre chose a un enfant de 5 ans par exemple de concert avec lui on va faire le choix en tant que parent ne vous étonnez pas qu’il aurait choisi Bugs Bunny et Daffy Duck je ne sous estime pas la capacité de penser de l’enfant mais bruler les étapes quand même…

      Publié par Philbert Jean Charles | juillet 9, 2011, 4:53  

We Follow you Back

Les plus populaires

Insérez votre courrier électronique pour participer avec nous dans ce projet de vendre une autre image d'Haïti. "Je Participe"

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 5  810 followers

%d bloggers like this: