M O T I V A T I O N

Président à 12 ans



.Par  C. Alexandre

 La vraie réussite d’un leader se trouve dans le fait qu’il laisse derrière lui, dans d’autre homme, la conviction et la volonté de continuer. (Anonyme)


       Quelques années de cela, en surfant sur le net, je tombai sur une plaidoirie qui avait lieu dans un des pays d’Europe si je ne m’abuse et c’était intéressant de voir des étudiants en droit s’étendre sur des sujets d’ordre internationaux et tenter de défendre des causes comme celles de certains immigrants qu’on devait ou non déporter.  Des jeunes encore en formation prendre parole, que pensez-vous qui finira par se produire? Tout simplement, une perspective plus neuve et plus fraîche de la réalité.

          S’il est vrai que plagier et copier sans citer ses sources est criminel, il n’est pas interdit de prêter attention aux outils adéquats qui donnent de bons résultats de par le monde et de les mettre en application dans notre pays. C’est, pourquoi, nous voudrions proposer à l’actuel gouvernement, à ceux qui se soucient vraiment du futur de ce pays et qui ont les moyens ou plutôt, pour le rendre plus intéressant, lancer le défi à n’importe quelle institution haïtienne, de mettre sur pied un concours dans lequel on promouvrait le leadership ainsi que l’apprentissage de certains droits civiques par la pratique.

« Élections juvéniles »

Voter pour mieux se faire comprendre

Le comment de cet apprentissage :

-        Encourager à suivre le format des élections (slogan, création de parti, choix d’un leader, bannières artisanales…)

-        Prévoir une date pour le débat entre chefs (il va de soi qu’une simulation ou une préparation aurait déjà eue lieu dans les écoles)

-        Bulletins de vote distribués et lieu pour que les votes prennent place.

 En gros, c’est reproduire le format des élections afin d’enseigner aux jeunes de 12 à 14 ans et de 15 à 17 ans,  l’importance d’y participer et le sérieux qu’exige une telle participation. C’est le moment où on leur inculquera la notion de l’honnêteté dans le décompte des votes mais encore plus, le respect dans la lutte qu’ils auront à mener l’un contre l’autre, c’est un apprentissage à la démocratie (ne pas s’attaquer à la personne en tant que tel, à son niveau d’éducation,… mais plutôt à ses promesses et au programme qu’il aura soumis). Parce que si vous regardez bien le problème que nous avons aujourd’hui c’est bien l’éducation mais pas en matière d’écoles véritablement sinon de mentalité.

Question du jour: initier dès leur jeune âge les jeunes à leurs droits civiques cela permettrait-il d’avoir de meilleurs citoyens?

Page d'AccueuilPage d'AccueuilPage d'Accueuil

About these ads

À propos de DiezakBemol.com

“Dièz ak Bemòl” est un blog d’opinions libres que vous pouvez utiliser pour publier vos textes ou faire la promotion d’Haiti en nous envoyant vos photos.

Discussion

2 réflexions sur “Président à 12 ans

  1. Oui cela permettrait d’avoir de meilleurs citoyens. D’abord parce qu’ils connaitront leur droit et tacherons de les faire respecter ainsi que de respecter ceux des autres, mais aussi ils auront les yeux ouverts sur le monde c’est-à-dire qu’ils ne seront point bornés ou résignés que d’autres prennent leur vie en charge. Tout ceux-ci leur permettront de croitre et de devenir des leaders exceptionnels surtout pour leur pays et/ou pour leur avenir.

    Publié par Saynard | mai 16, 2011, 11:26  

Rétroliens/Pings

  1. Ping : Haïti vue de la France « Dièz & Bemòl - août 20, 2012

We Follow you Back

Les plus populaires

Insérez votre courrier électronique pour participer avec nous dans ce projet de vendre une autre image d'Haïti. "Je Participe"

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 5  810 followers

%d bloggers like this: